Présentation des royaumes jouables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation des royaumes jouables

Message par Syllas le Mer 2 Nov - 19:57

Voici les factions jouables pour l'instant. Je compte ajouter Shu, Zhongshan et quelques autres au fur à mesure durant les jours à venir.



Chu
Le royaume de Chu est le plus grand et le plus peuplé des royaumes chinois. Occupant la moyenne vallée du fleuve Yangtsé, il est également le seul royaume chinois à ne pas être inféodé aux rois Zhou. À ce titre, ils sont fiers et confiants en leur force et leur indépendance. Leurs armées sont les plus puissantes de Chine, tandis que leur culture s'est affirmée dans toute son originalité, pratiquant le taoisme et le chamanisme. Face à leurs voisins au nord et de l'est, les Chu se sont affirmés, et ont détruit le jadis puissant royaume Wu.
A présent, les Chu sont prêts à progresser vers le nord. Qui pourrait encore s'opposer à eux ?

Capitale : Ying

Avantages
Terres fertiles
Indépendant du royaume Zhou

Faiblesses
Considéré comme barbare par les chinois du nord

Niveau de difficulté : 3/10


Han
Han est l'un des héritiers de l'ancien royaume de Jin. Son chef, le marquis de Han, est connu pour la magnanimité de son règne, et la richesse de ses villes, situées au cœur de la civilisation chinoise, sur le Huang He, à proximité immédiate de la capitale des Zhou. Entourés d'ennemis plus étendus, les sujets de Han sont déterminés et industrieux, et déterminés à défendre leurs terres. Situés au centre de la Chine, ils sont les plus menacés – mais aussi ceux devant lesquels le plus d'opportunités se présenteront...

Capitale : Xinzheng

Avantages
Terres fertiles
Terres urbanisées
Avance technologique

Faiblesses
Entouré d'ennemis

Niveau de difficulté : 6/10


Qi
Le royaume de Qi est le plus puissant des royaumes combattants. Installé dans les terres agricoles côtières de l'est, dans la péninsule du Shandong, il est à l'abri des agressions depuis l'est et le nord. Riche, doté d'une forte armée et d'une administration compétente, il a été élevé récemment au rang de royaume, en reconnaissance de sa gloire, le plaçant pratiquement au même plan que les souverains traditionnels Zhou. Hégémons, rois et souverains puissants, les Qi voient la route de la suprématie s'ouvrir devant eux. Et, peut-être un jour les hommes du monde nommeront la Terre du Milieu « le pays de Qi »...

Capitale : Linzi

Avantages
Terres fertiles
Terres urbanisées
Avance technologique

Faiblesses
N/A

Niveau de difficulté : 3/10


Qin
Le duché de Qin est situé à l'ouest, dans la vallée de la rivière Wei, à l'orée des terres barbares et montagneuses de l'ouest. Ses souverains sont traditionnellement considérés comme assez barbares eux-mêmes. Les seigneurs et habitants du centre prennent de haut ces hommes peu instruits et rudes. Mais les ducs de Qin en tirent également une grande force : leurs sujets sont durs à la tâche, loyaux, ingénieux. Les hautes montagnes entourant la région la protègent des agressions extérieures, tandis que la vallée de la Wei leur ouvre la route des riches terres intérieures.
La force des Qin n'est pas que dans les habitants et le territoire : sous la direction du ministre Shang Yang, le duc Xiao a entamé des réformes novatrices, mettant en œuvre le légisme, une doctrine extrêmement dure prêchant la suprématie de la loi sur toute autre norme. Ces réformes ont fortement renforcé l’État de Qin, mais aussi accru l'impopularité de ses chefs. Seul l'venir dira si ce choix a été le bon.

Capitale : Yong

Avantages
Situation géographique favorable
Réformes légistes

Faiblesses

Considéré comme barbare par les chinois du centre

Niveau de difficulté : 5/10


Lu
Le duché de Lu est le plus petit des Etats chinois de quelque importance. Coincé entre les puissants Chu et Qi, sa position est inconfortable, et il est forcé de compter sur l'aide d'alliés extérieurs. Cette pression extérieure a forcé les ducs de Lu à innover afin de survivre, tandis que les habitants du royaume se sont consacrés avec assiduité à la religion et la philosophie. Il en ressort que Lu est le plus sophistiqué et avancé des royaumes, ayant donné naissance à Confucius et Mozi, deux des plus grands penseurs de leur époque. Avec l'aide d'hommes aussi remarquables, l'administration de Lu est supérieure à celle de leurs voisins, et sa culture influence toute la Chine. Mais cela ne suffira pas pour assurer sa survie et sa place au soleil – pour cela, la tâche du duc de Lu sera difficile, mais sa victoire d'autant plus remarquable.

Capitale : Qufu

Avantages
Administration supérieure
Plus d'efficacité dans la mise en place de politiques et d'innovations

Faiblesses
Faible population
Entouré d'ennemis

Niveau de difficulté :
8/10


Song
Tout comme son voisin Lu, le duché de Song est un petit État entouré de royaumes plus grands. Pourtant les Song revendiquent une ascendance illustre : ils sont issus de la famille royale Shang, qui régnait jadis sur toute la Chine !
Face à leurs nombreux voisins hostiles, les Song ont étés forcés de s'adapter pour survivre. Ils excellent à la défense, notamment grâce aux enseignements du penseur Mozi, qui a un temps été premier ministre de Song. Sous son impulsion, des ingénieurs Mozistes ont amélioré toutes les fortifications du royaumes, créant de formidables défenses. Mais ces défenses ne seront pas suffisantes : il faudra au seigneur des Song être habile afin de survivre, et de garantir la sécurité et supériorité de son peuple...

Capitale : Shangqiu

Avantages
Fortifications et armes de siège supérieures

Faiblesses
Faible population
Entouré d'ennemis

Niveau de difficulté : 7/10


Wei
Le royaume de Wei est l'un des trois royaumes jadis issus de la division de Jin. Son chef, le marquis de Wei, est un homme ambitieux et désireux d'élever la puissance de sa maison. Pour cela, sa situation est favorable : les Wei possèdent certaines des terres les plus fertiles de Chine, le long du Fleuve Jaune, à deux pas de la capitale des Zhou. Leur territoire est emplit de villes fortifiées, et leurs soldats ont l'expérience des longs conflits.
La force de Wei a été encore renforcée par l'adoption de réformes légistes et l'organisation de grands travaux visant à augmenter la capacité agricole de l’État, permettant un accroissement de sa population et de la discipline de ses soldats. A présent, les Wei sont prêts à s'étendre dans toutes les directions. Après tout – les anciens n'ont-ils pas dit que le centre droit dominer les extrémités ?

Capitale : Daliang

Avantages
Terres fertiles
Terres urbanisées
Réformes légistes

Faiblesses
Entouré de factions puissantes

Niveau de difficulté : 5/10


Yue
Beaucoup ne considèrent pas le royaume de Yue comme un royaume digne de ce nom. Fondé par les barbares Yue au sud du Yangtsé, il a imité les coutumes et armes chinoises, et s'est établi comme une puissance respectable après avoir contribué avec l'aide de Chu à la destruction du royaume de Wu. Malgré la richesse de ses terres et la force de ses armées, Yue n'en est pas moins culturellement différent et éloigné es centres de pouvoir. Pour progresser dans cette direction, il devra vaincre son ancien allié, Chu, et balayer les petits Etats situés sur son chemin, Lu et Song. Mais cela risquerait d'entraîner une intervention coalisée des chinois, prompts à mettre de côté leurs querelles afin de remettre à leur place ces barbares. Que feront les Yue ? Parviendront-ils à se tailler une place dans l'histoire chinoise – voire à la dominer ?

Capitale : Wu

Avantages
Terres fertiles
Peu d'ennemis

Faiblesses
Voisin puissant
Partiellement sinisé

Niveau de difficulté : 5/10


Yan
Situé dans le nord, à la frontière avec la steppe, le royaume de Yan a depuis longtemps fait face aux incursions des tribus nomades Wuhuan et Xianbei. Face à ce danger permanent, les Yan sont devenus des combattants aguerris, ainsi que des constructeurs de longs tronçons de murailles, bloquant la route des riches et fertiles plaines du sud aux ténèbres des barbares. Mais les Yan ne se sont pas contentés de défendre leurs terres : ils ont également conquis celles de leurs voisins, arrachant le Liaodong aux coréens, et combattant les Qi dans le sud.
Aux confins des terres barbares, les Yan peuvent paraître moins civilisés que les autres chinois, mais leur force n'en est pas moins grande. Un jour viendra où ils tomberont sur les hommes faibles et effémines du sud, et y rétabliront l'ordre et l'harmonie.

Capitale : Ji

Avantages
Traditions martiales
Mercenaires de la steppe

Faiblesses
Incursions nomades

Niveau de difficulté : 4/10


Zhao
Le marquisat de Zhao est le troisième des Etats issus de la partition de Jin. C'est à la fois le plus grand et le moins peuplé, situé au nord, aux confis des terres barbares de la steppe et de l'Ordos. Tout comme les Yan, les Zhao font face aux incursions des barbares Xianbei et Xiongnu, et ont construit de longues murailles sécurisant cette frontière. Toutefois, sa position n'est pas dépourvue d'avantage : il est le mieux placé pour profiter des influences militaires de la steppe, notamment en matière de cavalerie, tandis que sa longue frontière avec Wei lui permet de menacer les riches terres de ce dernier. Au nord-est, le petit royaume de Zhongshan pourrait être une première cible tentante. Une alliance avec Qi ou Qin lui donnerait un avantage , et menacerait mortellement Wei. En plus de cela, les commandants de Zhao sont expérimentés et bons stratèges – un roi sage mettrait cette qualité à contribution afin de faire de Zhao le plus puissant des royaumes chinois.

Capitale : Handan

Avantages
Mercenaires de la steppe
Commandement de qualité

Faiblesses
Incursions nomades
Terres agricoles médiocres

Niveau de difficulté :
4/10
avatar
Syllas
Administrateur et MJ

Messages : 163
Date d'inscription : 02/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://warringstates.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum