Invasion de Song (341 Av. JC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invasion de Song (341 Av. JC)

Message par Syllas le Jeu 15 Déc - 23:33


Invasion de Song par Wei et Chu





Wei
Royaume



Chu
Royaume




Song
Duché
Commandants:
Général Guo Jing de Wei
Général Dewei Lin de Chu
Commandants:
Duc Zhao Ii de Song
Général Yin Zhao de Song
Forces en présence:
IIème armée de Wei
10.000 soldats d'infanterie légère
12.000 soldats d'infanterie lourde
10.000 cavaliers légers
4.000 cavaliers lourds
2 unités de machines de siège et sapeurs

IIIème armée de Wei
10.000 soldats d'infanterie légère
12.000 soldats d'infanterie lourde
10.000 cavaliers légers
4.000 cavaliers lourds
2 unités de machines de siège et sapeurs

Première armée Chu
25.000 soldats d'infanterie légère
50.000 soldats d'infanterie lourde
10.000 cavaliers légers
5.000 cavaliers lourds
5 unités de machines de siège et de sapeurs
Forces en présence:
Armée de Song
10.000 miliciens levés d'urgence dans les villes
24.000 soldats d'infanterie légère
32.000 soldats d'infanterie lourde
11.000 cavaliers légers
7.000 cavaliers lourds
6 unités d'armes de siège et de sapeurs


Guerre à Song!


Premier semestre 341 Av. JC

La guerre éclate dans le cœur de la Chine! A une semaine d'écart, les forces de Wei puis de Chu passent la frontière de Song et prennent le pays dans un terrible étau. Méfiant depuis plusieurs mois suite à des revers diplomatiques répétés, le duc de Song a préparé son pays au pire. Les forteresses sont toutes consolidées, les réserves de vivres et d'armes remplies. 75.000 soldats bien entrainés sont sous les drapeaux le premier jour, tandis que les messagers traversant les villes au galop entraînent la levée de 10.000 volontaires supplémentaires dans l'urgence.
Mais ces forces font pâle figure face aux imposants déploiements des armées Wei et Chu. Les Wei ont choisi de regrouper pour leur attaque deux de leurs groupes de 35.000 hommes chacun, frappant vers le sud-ouest, et se portant vers Jining, la principale ville du nord de Song. Pendant ce temps, les Chu ont dépêché une armée colossale de plus de 90.000 hommes, qui remonte vers Song depuis Shouchoun, et s'était positionnée à la frontière est du duché.

Au moment de l'invasion, 10.000 hommes de l'armée Song sont dispersés à travers les garnisons des villes du pays, tandis que 65.000 hommes, renforcés par les 10.000 levées d'urgence, sont concentrés à Shangqiu, la capitale.  

Les Wei progressent rapidement, grâce à un excellent train logistique, et mettent le siège devant Jining, défendue par 5.000 hommes. Plusieurs écrans de cavalerie entourent la ville et éliminent systématiquement les messagers et plus petits groupes des défenseurs, même si ceux qui avaient réussi à s'échapper avant parviennent à prévenir la cour ducale Song. Un siège débute immédiatement, à grand renforts d'armes de siège et de sapes.

Apprenant le début du siège, le général Yin Zhao, commandant en chef des forces Song, se dit confiant en la solidité des remparts Song, et se fait fort de porter l'armée contre les Chu pendant les Wei sont immobilisés. Autorisé par le roi, il prend la tête des forces Song et se dirige à marche forcée vers le sud, où les Chu ont commencé à méthodiquement avancer vers Shangqiu, dépêchant des corps de taille limitée pour obtenir la reddition des plus petites garnisons. Par moments, des ingénieurs Chu suivent afin d'étudier les murs et fortifications intactes.

[HRP]Cette bataille a été décidée aux dés.

Les deux armées se rencontrent au nord-ouest d'une ville nommée Huaibei. Les Chu disposent d'une supériorité numérique notable, mais sont plus fatigués que les Song, et connaissent moins bien le terrain. Menés par le général Yin Zhao, les Song font preuve d'une grande ardeur dans la défense de son terre et de leur souverain, et se positionnent sur une crête surplombant la route de Shangqiu.

Contraints de forcer la position afin de pouvoir faire jonction avec les Wei, les forces Chu décident d'engager l'armée Song en un assaut frontal, comptant sur leur nombre afin de manœuvrer sur le flanc gauche des défenseurs, et les briser. La bataille dure une longue journée, durant laquelle les Song repoussent cinq fois les assauts des Chu sur la colline, dont la terre devient poisseuse d'un mélange de sang, de boyaux et d'urine, avant qu'une charge de cavalerie parviennent à rompre le front Song. Ayant perdu plus de 30.000 hommes, les débris de l'armée Song se retirent en désordre vers Shangqiu, et le général Yin Zhao est gravement blessé et doit être ramené, agonisant, dans une litière. Néanmoins, les forces Chu, épuisées, laissent sur le champ de bataille près de 30.000 hommes, et n'ont pas la force de poursuivre. Ce n'est qu'après deux semaines que l'armée a suffisamment récupéré pour se remettre en route vers Shangqiu. A la fin du semestre, elle est visible à l'horizon depuis les murailles de la capitale.

Pendant ce temps, contrairement aux prévisions de Yin Zhao, les forces Wei ont réussi à investir Jining. Grâce à des espions infiltrés préalablement dans la ville, une poterne a été saisie au plus noir de la nuit. Des troupes Wei parviennent à pénétrer dans la ville. Un cri d'alarme retentit, et c'est une épouvantable bataille de rue qui s'ensuit.Les civils de Jining se joignent aux défenseurs, et ce n'est qu'au midi de la journée suivante que les combats finissent par s'achever, lorsqu'un incendie prend dans un quartier de la ville, et que soldats Wei et civils Song en viennent à tenter ensemble d'arrêter les flammes avant qu'elles ne détruisent envahisseurs et envahis.  Les pertes de la journée sont lourdes: presque tous les soldats défenseurs sont morts, tandis que les Wei ont perdu 7.000 hommes, dont beaucoup dans les flammes.

Déterminé à capitaliser sur son avantage, le général Wei laisse une garnison dans les ruines fumantes de Jining, et conduit son armée vers le sud, où il a appris que les forces Song ont marché contre Chu. Néanmoins, après avoir forcé plusieurs cols et vallées tenus par des petits groupes de défenseurs, il arrive en vue de Shanqiu pour y voir rentrer en désordre les restes de l'armée Song. Il va valloir assiéger.


Pertes

Wei
3.000 soldats d'infanterie légère
2.500 soldats d'infanterie lourde
1.200 cavaliers légers
1.000 cavaliers lourds
1 unités de machines de siège et sapeurs

Chu
10.000 soldats d'infanterie légère
14.000 soldats d'infanterie lourde
5.000 cavaliers légers
1.000 cavaliers lourds

Song
7.000 miliciens levés d'urgence dans les villes
14.000 soldats d'infanterie légère
16.000 soldats d'infanterie lourde
7.000 cavaliers légers
2.000 cavaliers lourds
2 unités d'armes de siège et de sapeurs
avatar
Syllas
Administrateur et MJ

Messages : 163
Date d'inscription : 02/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://warringstates.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invasion de Song (341 Av. JC)

Message par Syllas le Ven 6 Jan - 22:48




Second semestre 341 Av. JC

Un terrible siège s'engage à Shangqiu, défendue par une armée de 30.000 soldats Song au moral vacillant, contre les importantes forces des alliés Chu et Wei, qui ont rassemblé plus de 100.000 hommes autour de la ville. Leurs compagnies du génie se mettent immédiatement au travail afin d'encercler la cité par un anneau de fortifications et de buttes artificielles, tandis que des catapultes rudimentaires sont utilisées afin de bombarder ses murs et défenses. La solidité des fortifications rend le travail long et pénible.

Blessé lors de la précédente bataille, le commandant en chef Song, Yin Zhao, n'est plus capable de quitter son lit. Il organise malgré tout les défenses de la ville, et ordonne plusieurs sorties. Après quelques succès initiaux, les groupes d'infanterie lourde Wei finissent par bloquer ces perturbations.

Au bout de trois mois, la conjonction des efforts adverses et de la baisse des stocks de nourriture commence à sérieusement affecter le moral des défenseurs. La situation empire encore lorsque le général Yin meurt, terrassé par la gangrène après des mois de souffrance extrême. Des funérailles d’État sont organisées, mais un projectile Chu fracasse le toit du temple pendant la cérémonie, tuant plusieurs courtisans et blessant la fille du général.

Le peuple est agité par ce mauvais présage, et par les rumeurs que les Chu ont fait courir, assurant le pardon et la sécurité des citoyens s'ils venaient à livrer leur duc. Ce dernier prend peur et ordonne l'exécution de plusieurs colporteurs de rumeurs, rendant l'atmosphère de terreur dans la cité assiégée encore plus profonde, notamment quand il devient clair qu'aucun des Etats voisins ne va se porter à l'aide de Song - au contraire, un messager apporte la nouvelle que Qi en a profité pour attaquer Lu. Des émeutes éclates au moment d'un assaut des assiégeants dans une brèche des murs. Un combat sanglant s'ensuit, mais les Song parviennent à repousser leurs ennemis.

Au cinquième mois du siège, la situation devient intenable. Plusieurs sections des remparts sont en ruines, et ce n'est que grâce à la maçonnerie supérieure des Song que l'ensemble de la ville n'est pas dans le même état. Finalement, un assaut général est ordonné par les assiégeants, voyant le moment venu. A plusieurs endroits, ils parviennent à s'emparer des murs, tandis que les sodlats Song se replient hâtivement vers les barricades errigées dans les rues. Toutefois les combats s'arrêtent abruptement quand le duc de Song en personne s'avance avec sa garde, et se rend officiellement aux généraux ennemis, en les suppliant d'épargner le peuple. La cité est investie, avec des pillages significatifs, jusqu'à ce que le commandement allié ne rétablisse l'ordre. L'essentiel de la famille royale Song est capturé, hormis deux cousins, l'un servant comme conseiller à la cour royale Zhou, l'autre comme officier dans l'armée Zhao. La veuve du général Yin Zhao et ses deux enfants sont également introuvables.

Dans les semaines qui suivent, les dernières poches de résistance se rendent. Le duché de Song est pacifié.


Pertes

Wei
2.500 soldats d'infanterie légère
2.000 soldats d'infanterie lourde
400 cavaliers légers
100 cavaliers lourds
1,5 unités de machines de siège et sapeurs

Chu
4.000 soldats d'infanterie légère
1.700 soldats d'infanterie lourde
400 cavaliers légers
75 cavaliers lourds

Song
Toutes les forces sont hors de combat
avatar
Syllas
Administrateur et MJ

Messages : 163
Date d'inscription : 02/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://warringstates.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum